MWC 2018  : Pradeo et Plussh mettent en avant leurs partenariats

 |   |  278  mots
Le Mobile World Congress à Barcelone
Le Mobile World Congress à Barcelone (Crédits : DR)
Le Mobile World Congress 2018 de Barcelone est l’occasion pour les entreprises régionales d’officialiser leurs nouveaux partenariats. Sur l’espace exposant de la French Tech, Plussh et Pradeo, deux pépites languedociennes, multiplient aussi les rendez-vous avec les grands comptes.

 Du 26 février au 1er mars, 48 entreprises d'Occitanie sont présentes au salon international des technologies mobiles. Parmi ces dernières, 16 ont été sélectionnées pour intégrer un stand sous pavillon de la French Tech, et exposer leurs innovations.

À cette occasion, Pradeo annonce la finalisation de l'intégration de sa solution de sécurité à l'écosystème de Microsoft. Plussh, de son côté, met en avant un nouveau contrat avec la SNCF : les agents de l'équipe digitale peuvent désormais utiliser l'application de direct vidéo pour communiquer.

Plussh au service des 574

Les équipes digitales de la SNCF, appelées les "574", ont accès depuis début janvier à la solution de direct vidéo Plussh.

"L'application interne est sécurisée, décrypte Dimitri Moulins, CEO de Plussh. Elle permet aux équipes de faire des live toutes les semaines pour retransmettre des événements ou des conférences entre les différents bureaux (de Saint-Denis, Nantes, Toulouse et Lyon, NDLR)."

PLussh MWC

La SNCF est un nouveau client grand compte pour la start-up qui travaille déjà avec L'Oréal, la Caisse d'épargne, le Crédit agricole ou la Société générale.

"Le MWC, contrairement au CES qui est plus dans le show, est un vrai salon BtoB dans notre cible", affirme Dimitri Moulins.

 Pradeo s'intègre chez les grands comptes

pradeo MWC

Déjà annoncé en novembre dernier, le partenariat entre Pradeo et Microsoft est finalisé. La solution de sécurité mobile du Montpelliérain est disponible dans l'environnement du géant informatique.

Un autre partenariat d'importance pour la start-up de la cybersécurité mobile, qui travaille aussi avec Samsung, IBM ou encore AirWatch.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :