Vogo étudie une entrée en bourse

 |   |  429  mots
Vogo est spécialiste de la diffusion de contenus live et mobiles dans les stades, lors d’événements sportifs et culturels
Vogo est spécialiste de la diffusion de contenus live et mobiles dans les stades, lors d’événements sportifs et culturels (Crédits : Vogo)
L’entreprise montpelliéraine de diffusion de contenus live et mobiles dans les stades, lors d’événements sportifs et culturels, a déposé lundi 29 octobre son document de base. Cette entrée en bourse serait une première pour une pépite de la sportech.

La sportech montpelliéraine Vogo envisage d'entrer en bourse au cours du prochain semestre. L'entreprise créée et dirigée par Christophe Carniel a déposé lundi 29 octobre auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF) son document de base, en vue d'une introduction sur Euronext Growth. Si la démarche entamée allait à son terme - l'entreprise la conditionne à des éléments de marché favorable -, elle constituerait une première pour une société du secteur de la sportech.

Des partenaires de renom

Sur le plan financier, l'entreprise avait, voilà une dizaine de jours, annoncé une émission obligataire de 4,4 M€. On en connaît aujourd'hui les acteurs. Parmi eux, le groupe GL Events mais également le basketteur et président de l'Asvel (1re division Jeep Elite), Tony Parker (quadruple vainqueur de la NBA avec les San Antonio Spurs) ou encore l'entrepreneur héraultais Jean-Marc Bouchet, fondateur de Quadran (énergies renouvelables, racheté par direct énergie en 2017).

"Ces obligations seront converties en actions si la société entre effectivement en bourse", explique le fondateur de Vogo, Christophe Carniel, qui espère au travers de cette appel au public, donner davantage de visibilité à son entreprise, notamment en Asie et au Japon - l'entreprise y a déjà des marchés - où se déroulent la prochaine coupe du monde rugby et les championnats du monde de handball féminin (2019) ou encore les Jeux Olympiques en 2020.

"L'enregistrement de notre document de base est la première étape de notre projet d'introduction en bourse, qui doit nous donner les moyens d'accélérer notre développement et de nous imposer comme un acteur incontournable des solutions live de contenus audiovisuels au niveau mondial, tout en maintenant notre avance technologique", détaille ainsi Christophe Carniel.

Un marché en croissance rapide

En outre, l'augmentation de capital générée par une entrée en bourse (montant non révélé) doit permettre à l'entreprise de renforcer ses moyens commerciaux, notamment en s'installant aux États-Unis, mais aussi de se diversifier dans l'e-sport, la mode, le divertissement, les concerts... Des secteurs connus de GL Events.

Salariant aujourd'hui une équipe de 17 personnes (20 d'ici la fin de l'année) pour un chiffre d'affaires de 739 000 € en 2017, Vogo s'est fixée comme objectif d'atteindre en 2020 un chiffre d'affaires d'environ 10 M€, avec une quarantaine de salariés, et un EBITDA à l'équilibre. En 2023, la société montpelliéraine envisage de réaliser un chiffre d'affaires d'environ 50 M€. D'un point de vue macro-économique, les dirigeants de Vogo estiment, sur le plan mondial, la taille de leur marché adressable à 500 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :