Valorisé 1 milliard d'euros, Septeo change de main

L’éditeur montpelliérain de progiciels du droit et de l’immobilier devient propriété du fonds britannique Hg Capital. L’opération contribue à valoriser l’entreprise au-delà du milliard d’euros. L’un des trois fondateurs reste directeur général.

3 mn

Les trois cofondateurs de Septeo : Philippe Rivière, Jean-Luc Boixel,  et Hugues Galambrun.
Les trois cofondateurs de Septeo : Philippe Rivière, Jean-Luc Boixel, et Hugues Galambrun. (Crédits : Guillaume Mollaret)

Septeo change de dimension. L'éditeur de progiciels dans les domaines du droit et de l'immobilier, installé à Lattes (34), change de main avec l'entrée majoritaire du fonds britannique Hg à son capital, sous réserve de validation de l'Autorité de la concurrence.

Selon nos informations, cette prise de participation sous forme de LBO réalisée sur les conseils juridiques des cabinets White & Case et EY, valorise l'entreprise au-delà du milliard d'euros.

"Cette opération permettra à Septeo d'investir massivement dans la recherche et le développement pour faire du groupe un leader européen des logiciels verticaux (dédiés à un métier, ndlr) d'ici 4 ou 5 ans", détaille Hugues Galambrun, P-dg cofondateur du groupe.

Le dirigeant, dont l'entreprise s'est montrée particulièrement résiliente durant la pandémie du fait de son modèle économique par abonnement, estime que "Hg est un fonds spécialisé qui va nous aider à grandir et nous accompagner pour nous développer sur des marchés extérieurs dont il connaît les rouages".

"Septeo est un fournisseur de logiciels d'une qualité exceptionnelle au sein du secteur LegalTech et il existe une opportunité passionnante de développer davantage ce qui est déjà une excellente plateforme, afin de contribuer à la numérisation de l'ensemble du système juridique et au-delà", détaille-t-on par ailleurs chez Hg.

1 400 salariés et 172 M€ de chiffre d'affaires

Fondé en 2013 par Jean-Luc Boixel, Hugues Galambrun et Philippe Rivière, le groupe Septeo est spécialisé dans l'édition de logiciels à destination des professionnels du droit (appelées Legal Tech) et de l'immobilier. Opérateur télécom, il est également un acteur du Cloud.

Le groupe (1 400 salariés) a réalisé cette année un chiffre d'affaires de 172 M€, affichant une belle rentabilité d'environ 25 % d'Ebitda. C'est d'ailleurs sur un multiple de 25 à 28 fois ce résultat, et après retrait de la dette, que la négociation s'est conclue.

Sur le plan capitalistique, les trois fondateurs de Septeo demeurent au capital et ont remis au pot "de façon significative", expliquent-ils sans pour autant dévoiler le montant de cet investissement. En outre, Crédit Mutuel Equity qui détenait un peu plus de 10 % du capital depuis la fin de l'année 2018 sort du capital de la société qui signe chaque année une croissance de l'ordre de 20 %.

Ces changements ne devraient pas affecter la localisation du groupe, riche d'une quinzaine de filiales, qui reste ancré dans l'Hérault.

"Nous avons fait le choix de rester à Montpellier et Hg nous conforte dans cette position", précise Hugues Galambrun.

20 M€ investis chaque année en R&D

Concernant la gouvernance, seul Hugues Galambrun conserve un poste opérationnel au sein du groupe en tant que P-dg. Jean-Luc Boixel et Philippe Rivière, eux, siègeront au conseil de surveillance.

Né d'une TPE fondée en 1988 par Philippe Rivière, Septeo a constamment su s'adapter à ses marchés, les notaires en premier lieu, en leur proposant d'abord la vente d'ordinateurs équipés de ses logiciels GenApi.

Avec l'avènement du Cloud, ses solutions ont ensuite migré vers un modèle d'abonnement, avec succès. Ce sont quelque 20 M€ par an que le groupe doit désormais investir en R&D, notamment dans le deep learning et l'intelligence artificielle, pour conquérir de nouveaux marchés, notamment à l'étranger où le groupe ne réalise à ce jour que 10 % de ses ventes.

Septeo nourrit désormais l'ambition de doubler de taille dans les cinq années à venir... Une performance semblable à celle rencontrée au cours des cinq précédents exercices.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.