Swile s’implante au Brésil en rachetant la start-up Vee Benefícios

 |  | 435 mots
Lecture 2 min.
Avec le rachat de l'entreprise brésilienne Vee Benefícios, Swile annonce passer à 400.000 utilisateurs de sa solution dans 13.000 entreprises clientes.
Avec le rachat de l'entreprise brésilienne Vee Benefícios, Swile annonce passer à 400.000 utilisateurs de sa solution dans 13.000 entreprises clientes. (Crédits : DR)
C’est un grand pas que franchit la start-up montpelliéraine Swile en rachetant la start-up brésilienne Vee Beneficios. L’opération lui permet de s’implanter au Brésil, marché n° 1 et entièrement dématérialisé du ticket-restaurant, et ainsi de massifier le nombre d’utilisateurs de sa solution, porté désormais à 400.000.

La start-up montpelliéraine Swile propose une carte rassemblant des avantages salariaux (titres-restaurant et titres-cadeaux) et une application dédiée à l'engagement des salariés. Loïc Soubeyrand, CEO et fondateur de Swile (il y a trois ans), avait déclaré vouloir concentrer le déploiement de Swile sur les pays dans le Top 3 du marché du ticket-restaurant et des avantages salariés au niveau mondial : dans l'ordre, le Brésil, la France et le Mexique.

Le 15 février, la start-up montpelliéraine confirme sa stratégie en annonçant l'acquisition de la start-up brésilienne Vee Benefícios.

Créée en 2018 par Rafael Machioni, Eduardo Haidar et Marcelo Ramos, Vee Beneficios emploie 90 salariés et compte 750 entreprises clientes, parmi lesquelles Whirlpool, Burger King ou AB Inbev. Elle affiche une croissance de 112% sur les trois derniers mois.

Vee Benefícios propose des services dématérialisés dits "avantages flexibles" ("benefícios flexíveis") : les travailleurs brésiliens sont crédités d'un solde en début de mois, qu'ils peuvent dépenser au choix dans des restaurant, courses, transport, cadeaux, sport, etc.

« Nous cherchons à construire un groupe d'envergure mondiale, déclare Loïc Soubeyrand. Pour atteindre un tel objectif, se tourner dès aujourd'hui vers le 1er marché mondial des avantages salariaux est essentiel, et nous rapprocher d'experts locaux comme Vee Beneficios l'est tout autant. »

400.000 utilisateurs

Sur ce vaste pays d'Amérique du Sud, trois acteurs historiques, Edenred, Sodexo et Alelo, se partagent 82% d'un marché entièrement dématérialisé.

« Avec près de 50 millions d'actifs éligibles aux avantages salariaux et un taux de dématérialisation proche de 100%, le Brésil représente une opportunité de croissance exponentielle pour l'ensemble de ses services d'avantages ou d'engagement », annonce Swile dans un communiqué.

Le rapprochement des deux entreprises s'effectuera par étape tout au long de l'année 2021. Swile annonce vouloir investir au total 30 millions d'euros dans les trois années à venir pour son développement sur le marché brésilien.

C'est la troisième opération de croissance externe de Swile (ex-Lunchr) en quelques mois, suite à l'acquisition de Sweevana et Briq. Swile concrétise ainsi son ambition internationale et réalise l'un des objectifs fixés lors de sa troisième levée de fonds de 70 millions d'euros en juin 2020 (série C), après avoir levé 11 millions d'euros (série A) en 2018, 30 millions d'euros (série B) en 2019.

Selon Swile, qui compte désormais 400 collaborateurs, avec ce rachat, le nombre d'employés dans le monde utilisant ses services passe à 400.000 utilisateurs dans 13.000 entreprises clientes (dont Carrefour, Le Monde, PSG, Airbnb, Spotify, Red Bull ou TikTok).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :