L'incubateur Orles-Valley accueille une 1e promotion de 8 start-ups

 |   |  412  mots
Squaregolab est installé dans les nouveaux locaux d'Orles-Valley
Squaregolab est installé dans les nouveaux locaux d'Orles-Valley (Crédits : CCI 66)
Orles-Valley, l'incubateur perpignanais porté par quatre acteurs économiques catalans dont la CCI 66, vient d'intégrer ses 8 premières pépites. Se définissant comme une "nurserie" de start-ups, la plate-forme va intégrer d'autres organismes professionnels dans sa structure d'accompagnement.

Révélé en avant-première par La Tribune-Objectif en mars dernier, l'incubateur Orles-Valley vient d'être mis en route. Portée par la CCI Pyrénées-Orientales (CCI 66), l'agence Pyrénées Méditerranée Invest (PMI), l'école d'ingénieurs numériques IMERIR (Institut Méditerranéen d'Etude et de Recherche en Informatique et Robotique) et le Fablab perpignanais SquaregoLab, la plate-forme, qui vise à accompagner les porteurs de projets innovants, a récemment intégré sa 1e promotion.

Une "nurserie" à fort rayon d'action

Les start-ups choisies sont Sud Dev Studio (développement de jeux vidéo), Exametrics (topographie par drone), Zone300 (plate-forme vidéo chasse et pêche), Bluetainer (transformation technique de conteneurs), Quizlab (solution d'animation de bar), ainsi que trois autres jeunes pousses qui ne souhaitent pas communiquer à ce jour.

"Notre ambition commune, aux côtés de l'agence PMI, est de créer un lieu qui accompagne à la fois les jeunes pousses, mais aussi les étudiants et les entreprises portant des projets innovants. Concernant les start-ups, nous nous positionnons plutôt comme une "nurserie" d'entreprises : nous serons là pour les initier et les accompagner sur 12 ou 18 mois, car au-delà, ces projets auront du mal à trouver leur marché. S'agissant d'entreprises plus matures, elles ont parfois des services R&D, mais Orles-Valley leur permettra de tester ces innovations dans un environnement plus agile", décrit Bernard Fourcade, président de la CCI 66.

Parmi les entreprises et structures confirmées déjà présentes au sein d'Orles-Valley figurent également la Banque Populaire du Sud et le laboratoire Arago (observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer).

Une "nouvelle pièce du puzzle" innovant catalan

Orles-Valley a été aménagé, depuis le 1er juillet, dans les anciens locaux de la Médecine du travail de Perpignan, qui ont été rénovés et étendus sur 1 300 m2, répartis sur deux espaces. Squaregolab a lui-même déménagé au sein de ce nouveau site.

De façon plus globale, d'autres organismes professionnels ont été contactés pour apporter leur expertise à l'accompagnement des pépites catalanes : banques, entreprises membres de G16 Industries (association d'industriels des P.-O.) et grands groupes.

"Après des initiatives comme notre candidature à la labellisation French Tech, le lancement de notre salon My Digital City, et la création du Train de la French Tech, Orles-Valley est une nouvelle pièce du puzzle destiné à nous identifier comme un pôle de compétences numériques en forte émergence", conclut Bernard Fourcade.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :