Rugby Europe choisit Vogo pour son arbitrage vidéo et protocole commotion

 |  | 661 mots
Lecture 3 min.
Rugby Europe choisit la technologie de Vogo pour la mise en place de l'arbitrage vidéo et du protocole commotion pour les quatre prochaines saisons du Rugby Europe Championship.
Rugby Europe choisit la technologie de Vogo pour la mise en place de l'arbitrage vidéo et du protocole commotion pour les quatre prochaines saisons du Rugby Europe Championship. (Crédits : Vogo)
La sportech montpelliéraine Vogo équipera, pour les quatre prochaines années, Rugby Europe de sa technologie de live & replay dédiée aux compétitions sportives. C’est le choix qu’a fait Rugby Europe pour administrer l’arbitrage vidéo et le protocole commotion, que la fédération met en place pour ses compétitions, notamment le Rugby Europe Championship.

Rugby Europe, anciennement connue en tant que Fédération internationale de rugby amateur, est l'association européenne de rugby en charge de la promotion, du développement et de l'administration des compétitions internationales des 48 fédérations membres en Europe. Elle organise plus de 80 matches internationaux et 20 tournois européens chaque saison, dont les Championnats d'Europe des Nations seniors masculins (Rugby Europe Championship, Trophy, Conferences 1 & 2, Development), les Championnats d'Europe U18 et U20 et toutes les compétitions européennes du rugby à 7 masculins et féminins, ainsi que les qualifications pour les Coupes du Monde et Jeux Olympiques.

Le 12 novembre, la sportech montpelliéraine Vogo, spécialiste des solutions "smart stadium" (live & replay, audio et vidéo à destination des spectateurs et professionnels au sein des enceintes sportives), annonce que sa solution vient d'être choisie par Rugby Europe pour la mise en place de l'arbitrage vidéo (TMO) et du protocole commotion (HIA, créé pour aider les praticiens à ordonner la sortie définitive d'un joueur en cas de suspicion de commotion cérébrale à la suite d'un impact crânien ou d'une situation de jeu particulière).

Ce partenariat est engagé pour les quatre prochaines saisons du Rugby Europe Championship, compétition qui réunit plusieurs grandes nations européennes (Russie, Roumanie, Géorgie,...) et fait partie du processus de qualification pour la prochaine Coupe du Monde 2023. Au total, 60 matchs à travers l'Europe seront concernés par ce partenariat.

« Nous sommes aujourd'hui parmi les seuls acteurs au monde capables de proposer des solutions combinées audio et vidéo permettant de répondre à ces besoins du sport professionnel en matière d'enjeux médicaux et d'arbitrage prioritaires », se félicite Christophe Carniel, P-dg de Vogo.

Professionnalisation des compétitions

Vogo, qui a déjà démontré son savoir-faire en Top14, auprès de l'European Professional Club Rugby (EPCR), fournira ses solutions et coordonnera leur mise en œuvre avec les producteurs TV locaux et les équipes de Rugby Europe sur chaque stade.

« La mise en place du TMO et du HIA sur cette compétition majeure représentait un objectif important pour Rugby Europe, observe Octavian Morariu, président de Rugby Europe. C'est un acte important dans notre politique de formation de l'arbitrage et dans la protection de la santé des joueurs, qui sont des éléments essentiels au développement du rugby européen. »

Car en initiant ces dispositifs, Rugby Europe poursuit la professionnalisation de ses compétitions et rejoint les standards du haut niveau.

« Contrairement aux compétitions professionnelles telles que le Top 14, le tournoi des Six Nations ou la Coupe du monde, il n'y a pas d'arbitrage vidéo ni de protocole commotion sur nos compétitions, notamment le Rugby Europe Championship où évoluent des joueurs professionnels, semi-professionnels et amateurs, confirme Florent Marty, directeur général de Rugby Europe. C'est donc un développement majeur, qui nous permet de rejoindre le plus haut standard... Dans les pays majeurs, les diffuseurs TV sont habitués à traiter les arbitrage vidéo. Mais ce n'est pas le cas partout, et la solution de Vogo, qui est simple, permettra de professionnaliser le dispositif. »

Impact Covid

Cotée sur le marché Euronext Growth, Vogo, qui emploie un peu moins de 50 salariés, avait réalisé un chiffre d'affaires de 1,8 M€ en 2019, en hausse de 76 % sur son périmètre historique et de 145 % avec l'intégration de la contribution Vokkero (rachetée le 31 octobre 2019). Soit une progression organique de son chiffre d'affaires de 76 % sur son périmètre historique (1,31 M€). Une hausse portée par la « forte accélération de l'activité sur les championnats en 2019

Mais après un début d'année en forte croissance, Vogo confirmait que l'entreprise subissait l'impact du Covid-19, principalement en raison du report de grands événements sportifs nationaux et internationaux.

Le groupe, qui revendique « une situation financière saine », annonçait en avril que son plan de marche R&D était maintenu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :