Empreinte carbone des grandes entreprises : la startup Sweep lève 73 millions de dollars

C’est sa 3e levée de fonds en un an. La startup montpelliéraine Sweep, créatrice d’une plateforme de gestion de l'empreinte carbone pour les grandes entreprises, annonce le 5 avril une levée de fonds en série B de 73 millions d’euros réalisée principalement auprès du fonds d’investissement américain Coatue Management, mais aussi de ses investisseurs de la première heure. L’équipe, qui a également obtenu le soutien du fonds Future Shape, créé par Tony Fadell (concepteur de l’iPod chez Apple), veut maintenant accélérer le déploiement de sa solution de pilotage de la transition bas carbone.
Cécile Chaigneau

4 mn

(Crédits : Sweep)

Et de trois en moins d'un an. Après avoir levé 5 millions de dollars en mai 2021, puis 22 millions de dollars en décembre 2021 (série A), la startup montpelliéraine Sweep annonce, le 5 avril, avoir bouclé une 3e levée de fonds en série B de 73 millions de dollars (66,6 millions d'euros). Ce qui porte l'addition des financements levés depuis sa création en 2020 à 100 millions de dollars tout ronds...

Sweep, c'est l'inventeur de la plateforme SaaS de gestion du carbone destinée à accompagner les grandes entreprises dans leur trajectoire d'amélioration de leur empreinte carbone. Elle leur propose de suivre avec précision leurs émissions globales au travers d'une approche en réseau des émissions carbones afin d'agir sur toute leur chaîne de valeur, depuis leurs employés jusqu'à leur partenaires commerciaux, en passant par leurs fournisseurs. La plateforme de Sweep propose également une marketplace permettant aux entreprises de coupler leurs efforts de réduction avec des investissements vertueux pour le climat.

Démultiplier les capacités

Alors que le dernier rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), publié le 4 avril, évalue justement comment réduire les émissions de gaz à effet de serre, l'ampleur de cette nouvelle levée de fonds de Sweep démontrer l'intérêt des investisseurs pour les enjeux défendus par la startup.

Lire aussi 3 mn« Le marché de l'empreinte carbone est mature » (Helen Etchanchu)

Cette troisième étape de financement a été portée principalement par le fonds d'investissement américain Coatue Management, fondé par Philippe Laffont. Les investisseurs déjà présents sur le premier tour d'amorçage - le fonds de capital-risque britannique Balderton Capital, les fonds New Wave, La Famiglia et 2050 - ont également participé à ce tour de table. Auquel s'est joint Tony Fadell, via son fonds Future Shape.

« Nous avons réussi à embarquer Tony Fadell, co-inventeur de l'iPod chez Apple, qui est très pro-climat, se réjouit Rachel Delacour, P-dg et cofondatrice de Sweep avec Nicolas Raspal, Yannick Chaze et Raphaël Gueller. Cette levée de fonds valide le marché, notre équipe, nos progrès, notre approche technologique par la data et en réseau. Les réglementations en matière d'empreinte carbone évoluent très vite, et aujourd'hui, l'ampleur des émissions carbonées ne laisse pas le choix aux entreprises : elles se doivent de mettre en place une stratégie technologique pour embarquer leurs chaînes de valeur dans la préservation du bien commun qu'est la stabilité climatique et se préparer à opérer dans une économie à bas carbone. Cette levée de fond va nous permettre de démultiplier les capacités de notre plateforme afin d'aider davantage d'entreprises à mettre en place des stratégies durables et à atteindre des objectifs climatiques rapidement et à moindre coût. »

« A l'avant-garde de l'innovation climatique »

Le fondateur de Coatue Management, Philippe Laffont, renchérit : « Alors qu'un nombre croissant d'entreprises s'engagent publiquement pour réduire leur impact climatique, elles ont besoin de données et de solutions scientifiques pour les faire avancer. Nous pensons que Sweep est la technologie leader dans ce paysage concurrentiel, soutenant efficacement les efforts de développement durable, de la mesure à la définition d'objectifs de baisse des émissions, du pilotage de leurs initiatives jusqu'au reporting. Les fondateurs européens sont depuis longtemps à l'avant-garde de l'innovation climatique ».

« La plateforme éprouvée de carbone management Sweep rend l'invisible visible, déclare quant à lui Tony Fadell. Ces professionnels expérimentés ont choisi de consacrer leur vie à créer une suite d'outils SaaS qui aident leurs clients de toutes tailles à visualiser rapidement leurs émissions directes et indirectes du scope 1 à 3. Sweep leur permet d'atteindre leurs objectifs ESG tout en voyant les avantages économiques indéniables de la transition bas-carbone. »

« Mapper le monde »

Objectifs de cette levée de fonds : « Nous voulons étendre nos équipes de ventes en Europe et aux Etats-Unis, et continuer d'étendre les fonctionnalités de la plateforme pour adresser toutes les réglementations nationales qui arrivent. Nous voulons mapper le monde ! », ambitionne Rachel Delacour, qui ne consent à donner que deux noms d'entreprises clientes qui travaillent déjà avec sa plateforme, Saint Gobain et JCDecaux.

« On observe le cheminement des grands comptes qui sont en pleine réflexion, qui se sont staffés et qui, maintenant, cherchent un outil, une stratégie technologique pour piloter leur empreinte carbone tout le temps et pas seulement une fois par an, ajoute la dirigeante. Le problème qu'ils rencontrent, c'est aussi de trouver des compétences pour alimenter les besoins réglementaires en interne sur ces questions. »

Des compétences, Sweep va aussi en avoir besoin, elle qui prévoit de monter à une cinquantaine d'ici un mois, et à 80 ou 100 personnes d'ici la fin de l'année. Rachel Delacour se veut rassurante : « Nous avons de la visibilité et nous recevons beaucoup de candidatures ».

Cécile Chaigneau

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.