46,4 millions d’euros pour la création de l’institut ExposUM de l’université de Montpellier

Le 30 novembre, la ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, Frédérique Vidal, a dévoilé la liste des lauréats de l’appel à projets « ExcellencES » initié dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA4). Avec son projet "ExposUM", l’Université de Montpellier fait partie des 15 lauréats de cette première vague. C’est le seul projet labellisé en Occitanie.
Cécile Chaigneau

2 mn

Avec la sélection du projet ExposUM à l'appel à projet ExcellencES, Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, se félicite d'un succès majeur pour toute la communauté scientifique montpelliéraine.
Avec la sélection du projet ExposUM à l'appel à projet ExcellencES, Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier, se félicite d'un "succès majeur pour toute la communauté scientifique montpelliéraine". (Crédits : DR)

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation, a dévoilé, le 30 novembre, la liste des 15 premiers lauréats de l'appel à projet ExcellencES, lancé en mars 2021 dans le cadre du Programme d'Investissements d'avenir, et doté d'une enveloppe d'environ 800 millions d'euros.

L'université de Montpellier en fait partie. L'Etat apportera ainsi 23,2 millions d'euros à son projet de création de l'institut ExposUM, qui viendront soutenir ses actions sur une durée de huit ans. La Région Occitanie, intéressée au titre des objectifs de son Pacte Vert, mobilisera également 23,2 millions d'euros. C'est donc une enveloppe de 46,4 millions d'euros qui viendra s'ajouter aux moyens amenés par les établissements partenaires de l'Université de Montpellier : CNRS, IRD, Inrae, CIRAD, Inserm, CHU de Montpellier, ICM, Institut Agro, Ecole de Chimie ENSCM, Ifremer et Inria.

Les trois défis « nourrir, soigner, protéger »

L'Université de Montpellier, la Région Occitanie et 11 établissements partenaires ont imaginé la création de l'Institut ExposUM (dont le nom fait référence au concept d'exposome, ensemble des expositions à des facteurs externes et environnementaux qui peuvent affecter la santé des humains) afin de réunir les communautés impliquées et répondre aux défis « nourrir, protéger et soigner ». Le projet sera porté par le Pr Eric Delaporte.

« C'est un succès majeur pour toute la communauté scientifique montpelliéraine qui, autour de l'Université de Montpellier, démontre une fois encore sa capacité de mobilisation sur des enjeux qui impactent l'ensemble de la population mondiale », a commenté Philippe Augé, président de l'Université de Montpellier.

Parmi les objectifs d'ExposUM : renforcer les plateformes technologiques de pointe, lancer des projets de recherche sélectionnés par des experts, transformer les connaissances en produits ou services ou créer des cycles de formation à Montpellier et dans les zones à risques.

L'université de Montpellier indique qu'« ExposUM sera aussi un atout de premier plan pour le projet Med Vallée porté par Montpellier Méditerranée Métropole, en venant appuyer l'implantation et le développement d'entreprises ».

Cécile Chaigneau

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.