Avec le rachat de Crescent Comms, Vogo vise le Royaume-Uni et le Commonwealth

Vogo poursuit sa dynamique de développement par croissance externe en rachetant l’entreprise britannique Crescent Comms. L’entreprise montpelliéraine, spécialisée dans les solutions de "smart stadium" pour les événements sportifs mondiaux, veut ainsi booster son déploiement au Royaume-Uni et dans les régions du Commonwealth, de l’Afrique anglophone et de l’Océanie.
Cécile Chaigneau

3 mn

Vogo rachète l'anglaise Crescent Comms, qui fidélise une clientèle dans plusieurs disciplines sportives : England Rugby, PGMOL, l'International Cricket Council, la FIFA et l'England Cricket Board.
Vogo rachète l'anglaise Crescent Comms, qui fidélise une clientèle dans plusieurs disciplines sportives : England Rugby, PGMOL, l'International Cricket Council, la FIFA et l'England Cricket Board. (Crédits : Vogo)

L'entreprise montpelliéraine Vogo, cotée sur le marché Euronext Growth depuis trois ans et spécialisée spécialiste des solutions de "smart stadium" (diffusion de contenus audiovisuels dans les enceintes sportives, à la demande en live ou en replay), poursuit sa stratégie de croissance externe en faisant l'acquisition, pour 1 million d'euros, de Crescent Comms, une petite structure britannique spécialisée dans les services dédiés aux professionnels sur les événements sportifs mondiaux.

Crescent Comms dispose d'un réseau international d'ingénieurs et propose des solutions customisées pour les équipements de communication des arbitres et du support terrain, des services de maintenance et d'assistance, et des prestations de consulting.

Implantée au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande, Crescent Comms fidélise une clientèle dans plusieurs disciplines sportives : England Rugby, PGMOL, l'International Cricket Council, la FIFA et l'England Cricket Board.

Crescent Comms n'est pas une inconnue pour Vogo puisqu'elle distribue déjà, dans onze pays, la gamme de produits Vokkero (systèmes de radiocommunication destinés aux professionnels du sport notamment), rachetée par Vogo en novembre 2019.

Sur l'exercice clos le 31 décembre 2020, Crescent Comms, qui emploie trois salariés et une dizaine d'indépendants, a réalisé un chiffre d'affaires d'un million d'euros (2,2 millions d'euros en 2019, année pré-Covid).

Extension du rayonnement sur les marchés anglophones

Cette acquisition va permettre à Vogo de s'implanter au Royaume-Uni mais aussi d'étendre le rayonnement international du groupe au sein du Commonwealth, de l'Afrique anglophone et de l'Océanie.

L'acquisition a aussi vocation à « élargir le potentiel commercial » de Vogo sur des disciplines jusqu'ici peu adressées comme le cricket, tant sur ses solutions audio que vidéo. Crescent Comms va ainsi prochainement devenir Vogo UK et aura la charge de développer l'ensemble des activités de Vogo (audio et vidéo) dans les pays anglophones (hors USA).

« La compétence reconnue de Crescent Comms dans la prestation de services, son réseau d'experts ainsi que son implantation internationale vont nous permettre d'accélérer notre stratégie de croissance dans l'univers du sport et de conquérir de nouveaux marchés, déclare Christophe Carniel, co-fondateur et P-dg de Vogo. Avec une présence historique au Royaume-Uni et en Nouvelle-Zélande, ainsi qu'une ouverture naturelle sur le Commonwealth, cette acquisition concrétise nos ambitions sur ces régions, avec à la clé de formidables opportunités de développement. Cette nouvelle étape illustre parfaitement notre stratégie de déploiement à l'international et d'enrichissement de notre offre. »

Forte dynamique

Pour réussir l'intégration, Danny Ryan et Jonathan Downey, managing directors de Crescent Comms, prendront la direction de Vogo UK.

« Mon père a fondé cette entreprise et nous l'avons développée pour en faire un acteur reconnu de son secteur, souligne Jonathan Downey. En rejoignant Vogo, c'est une nouvelle étape que nous abordons avec énormément d'envie car elle va nous permettre d'accélérer le développement d'une entreprise avec laquelle nous partageons la même vision, la même ambition et les mêmes valeurs. »

Cette nouvelle acquisition de Vogo s'inscrit dans un contexte de forte dynamique de croissance : au cours de l'été 2021, avec un chiffre d'affaires de 4,3 millions d'euros sur le 1er semestre 2021 (contre 2,3 million d'euros au 1er semestre 2020), Vogo avait annoncé « une accélération de la dynamique commerciale initiée sur la seconde partie de l'exercice 2020 » et « le retour à une trajectoire de croissance solide qui devrait se confirmer sur la seconde partie de l'année ».

Cécile Chaigneau

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.