E-santé : SY-NORIS révolutionne le partage de données entre laboratoires et établissements de soins

 |  | 754 mots
Lecture 4 min.
Les solutions logicielles de SY-NORIS assurent l'interopérabilité des données numériques entre les professionnels du diagnostic médical et les établissements de soins.
Les solutions logicielles de SY-NORIS assurent l'interopérabilité des données numériques entre les professionnels du diagnostic médical et les établissements de soins. (Crédits : SY-NORIS)
L’éditeur de solutions logicielles de santé La Valériane et le groupement de laboratoires de biologie médicale Inovie, qui ont ensemble créé la société SY-NORIS, lancent deux solutions de e-santé qui vont révolutionner les relations entre laboratoires et établissement de soins en facilitant le partage de données intelligentes. Après une phase-test de plusieurs mois, la commercialisation démarre.

« Les diagnostics santé reposent à 70 % sur les données de biologie, or aujourd'hui, le médecin se fait envoyer les résultats du laboratoire par mail, ou il demande aux patients de venir avec ou de lui présenter pendant une téléconsultation, rappelle Roland Sicard, fondateur et dirigeant de La Valériane (medtech, éditeur de solutions logicielles de santé) à Montpellier. Un des enjeux de la télémédecine aujourd'hui, c'est donc de disposer des données de biologie - avec l'accord du patient bien sûr - pour faire ces diagnostics santé. Pour ça, il faut que les systèmes informatiques des laboratoires et des établissements de soin soient interopérables. Or le dossier médical partagé (DMP, ndlr) n'est pas suffisamment avancé sur ce point. D'autant que les professionnels de santé ont besoin de données intelligentes, c'est à dire traitées et structurées. »

Début 2018, La Valériane s'est rapproché du groupement de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2020 à 12:39 :
Il évolutionne ! Il faut sans cesse que tout change pour que rien ne change...

La révolution permanent ! J'appel ça tourner en rond !
a écrit le 07/10/2020 à 21:18 :
Il y a 200 ans de ça , des supers médecins ont trouvé des solutions naturelles bien avant les mensonges ( cholestérol, diabète , cancer , sida ...) cette société veut former des médecins - scientifiques qui ne fera plus d’auscultation , aucune approche humaine , juste regarder sur son écran les données , les analyser et pondre un diagnostic sans utiliser sa conscience et son intelligence humaine .
Ces techniques seront pour les masses laborieuses .
J’espère que ce concept de société change car c’est pire que la dictature .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :